Votre courtier GRATUIT en Seine et Marne

SANS FRAIS, NI HONORAIRES

Numéro non surtaxé

Mon projet :

REGROUPER DES CRÉDITS

Etude gratuite et sans engagement - Réponse assurée sous 48 heures

A force de cumuler les difficultés, vous avez du mal à joindre les deux bouts et votre situation financière se dégrade. Pourtant, vous avez de nouveaux projets et vous souhaiteriez simplifier la gestion de vos comptes ! Le rachat de crédit est peut-être LA solution. Car en regroupant tous vos crédits à la consommation en un seul, vous pourrez envisager un nouveau départ en réduisant sensiblement vos mensualités. Une étude personnalisée tenant compte de vos besoins et de votre situation nous permettra de vous proposer la meilleure offre.

1CRÉDITS À RACHETER
2SITUATION FAMILIALE
3ADRESSE ACTUELLE
4REVENUS et CHARGES
5CONTACT et VALIDATION
Caractéristiques des crédits à restructurer
Une restructuration n'est possible que s'il existe au minimum DEUX crédits
Crédit n° 1
Taux : Il s'agit du taux nominal… hors assurance. Capital dû : Indiquez celui du mois suivant. En mai, il faut donc indiquer le CRD de juin. Mensualité : en l'absence de mensualité (exemple : une dette familiale), inscrivez "0".
Crédit n° 2
Taux : Il s'agit du taux nominal… hors assurance. Capital dû : Indiquez celui du mois suivant. En mai, il faut donc indiquer le CRD de juin. Mensualité : en l'absence de mensualité (exemple : une dette familiale), inscrivez "0".

Dans votre entourage, vous connaissez certainement une personne sur le point d’emprunter. Peut-être envisage-t-elle d’acheter un appartement ou une maison, de financer des travaux ou tout simplement de profiter de la baisse des taux pour racheter son prêt immobilier actuel… ?
Peu importe en définitive la finalité de cet emprunt ! Car s’agissant d’un proche (ami ou parent), vous souhaitez surtout qu’il bénéficie des meilleures conditions de prêt. C’est pour cette raison que vous lui avez conseillé l’Atelier du Crédit. Et si cela peut rapporter un peu d’argent – tant au parrain qu’au filleul – alors pourquoi pas ?